Hanoï - vendredi 19 avril

C'est une journée consacrée à Hanoï. Je commence ma journée par un petit reportage solitaire autour de l'hôtel : la gare et le quartier animé autour de celle-ci. Nous visitons ensuite de très beaux sites : Le temple de la littérature, la place Ba Dinh, son parc et le mausolée de Ho Chi Minh, la pogode Tran Quoc. Nous déjeunons dans une maison traditionnelle avant de flâner dans un village de céramique et de visiter une fabrique d'objet en laque.

Reportage matinal

Un quartier trés animé près de l'hôtel a bien-sûr attiré ma curiosité. Je me suis rendu à l'ancienne gare et j'ai gambadé dans les rues adjacentes.

40 images

Temple de la littérature

Le temple "Văn Miếu-Quốc Tử Giám", ou sanctuaire du Prince propagateur des Lettres, est un temple confucéen situé dans la partie ouest de la vieille ville d'Hanoï. C'est le plus important des mausolées de Confucius du pays. Il est divisé en cinq cours. Du temps de l'Indochine française, il était appelé par les coloniaux « la pagode des Corbeaux ». Ce temple, qui n'avait pas de but strictement religieux, servait d'académie confucéenne. Il a été fondé en 1070 par le troisième empereur de la dynastie Ly, Lý Thánh Tông, à l'époque où la ville s'appelait Thang Long. C'est ici que les fils de sang royal, les fils de mandarins et de l'aristocratie poursuivaient leurs études pour devenir lettrés et hauts fonctionnaires, c'est-à-dire les « Fils de la Nation » (Quốc Tử Giám). Cet enseignement fut dispensé de 1076 à 1915.

42 images

Place Ba Dinh

La place Ba Đình est la place de Hanoï où Ho Chi Minh a lu la Proclamation de l'indépendance de la République démocratique du Vietnam (en) le 2 septembre 1945. La place Ba Dinh, ex place Puginier, est le centre du district de Ba Dinh, elle est entourée de bâtiments importants comme le palais présidentiel, le mausolée de Hô Chi Minh, le ministère des Affaires étrangères, et le nouveau palais de l'Assemblée nationale.

14 images

L'ancien palais

Le palais présidentiel est la résidence du président de la république du Viêt Nam située à Hanoï. Le palais est l'ancienne résidence des gouverneurs de l'Indochine française. Le gouvernement y tient ses réunions et y reçoit les ambassadeurs. La surface du palais est de 1 300 m2 et celle du parc de 14 ha. La parc du Palais présidentiel abrite la maison sur pilotis de Hồ Chí Minh (Nhà sàn Bác Hồ) qui y résida de 1958 jusqu'à sa mort en 1969. Lors de l'indépendance du pays en 1954, Hồ Chí Minh refuse de vivre dans le luxe du Palais présidentiel et occupe plutôt les quartiers des serviteurs derrière le palais, là où se trouvent les lieux où Hồ Chí Minh accueillait ses visiteurs, son bureau et le garage qui abrite encore les voitures de service de Hồ Chí Minh. En 1958, il fait construire dans les jardins une villa sur pilotis de style traditionnel. La villa lui sert dès lors de résidence et de lieu de travail. La maison et l'étang de carpes font partie du site historique du Palais présidentiel depuis 1975.

19 images

Le village de céramique Bat Trang

La porcelaine de Bát Tràng est la porcelaine produite au village de Bát Tràng, dans la banlieue de Hanoi. Considérée alors comme une des plus fameuses du Viêt Nam, cette porcelaine, sans doute produite à partir du XIVe siècle, était importée en Europe aux XVIe siècle et XVIIe siècle. Le village produit toujours de la porcelaine aujourd'hui.

16 images

Déjeuner chez l'habitant

Nous déjeunons dans une maison traditionnelle de Hanoï. Le repas servi est fameux.

9 images

La pagode Tran Quoc

La pagode Trấn Quốc est située sur l'île du lac de l'ouest (Hồ Tây) construite au VIe siècle, sous le règne de Lý Nam Đế, reconstruite au XVIIe siècle, rénovée en 1815. C'est la plus ancienne pagode de Hanoï (Nord-Viêt Nam). Elle est considérée comme le centre du bouddhisme de Thang Long dans la Dynastie Lý et la Dynastie Trần, et est le lieu sacré des croyants bouddhistes, des visiteurs vietnamiens et des étrangers. La pagode Trấn Quốc est construite sur la digue Thanh Nien, située sur le plus grand lac d'eau douce d'Hanoï. En 1815, le docteur Pham Quy relate par écrit la restructuration du temple en ruine, travaux commencés en 1813 et terminés en 1815. Derrière la pagode se trouvent plusieurs tours relatant la vie des quartiers de Vĩnh Hựu et de Cảnh Hưng (XVIIIe siècle). Le site comporte un grand stupa haut de 15 mètres, composé de 11 étages, érigé à la mémoire du grand dignitaire bouddhiste. Chaque étage à porte cintrée renferme une statue du Bouddha Amitabha (Nam Mo A-di-đà Phat en vietnamien). Un grand jardin est aménagé sur le site. Le temple a été reconnu en 1989 monument historique de la culture nationale vietnamienne.

23 images

Magasin de laque

Nous pouvons y observer l'originalité et la qualité du travail. La décoration avec des coquilles d'œufs permet la création de jolis motifs.

5 images

Photos off

2 images